• Vendetta

    La bienséance, si par malchance vous rencontrez à la cantine celui qui vous a envoyé la veille un mail incendiaire (avec en copie votre hiérarchie, la sienne et le Saint-Père), c'est ponctuer sa poignée de main d'un large sourire.

    La vengeance, c'est ajouter (devant votre hiérarchie et la sienne) "Je suppose que la réponse de mon manager vous a éclairé. Sur un tout autre sujet, j'espère que le rapport que vous souhaitiez que je rédige vous a plu. Vous vous souvenez, c'était hors du périmètre du projet, vous me l'aviez demandé lors d'un entretien individuel, parce que vous n'aviez pas le temps de le faire vous-même... Au fait, je vous souhaite une année resplendissante, cher monsieur".


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :